• Vélotaf en kit vélo électrique

    Date: 2016.12.14 | Catégories: Kit Freeride, Témoignage | Tags: ,,,

     
    Arthur a équipé son VTT d’un kit électrique OffRoad sur la roue arrière et d’une batterie  Lithium 48v14ah fixée dans le cadre.
     
    kit velo electrique
     
     
    « Voilà déjà 7 semaines que j’utilise quotidiennement mon E-VTT pour du vélotaf et déjà 1000km de parcourus. J’ai un trajet quotidien de 30km A/R . Je n’ai pas beaucoup de dénivelé, mais beaucoup de ville et donc de reprise après arrêt. Je suis extrêmement satisfait du temps que je met pour faire mon trajet quotidien (environ 30 minutes). J’ai un chargeur à la maison et un au travail.
     
    Mon entourage, famille, amis et collègues n’en reviennent pas et je passe pour un grand sportif alors que pour être honnête le vélo fait une grosse part du boulot. Je n’arrive pas complètement en nage au travail, au bout de 2 minutes je suis prêt à prendre mon poste. Je suis petit à petit en train de convertir certains collègues.
     
    Je suis papa d’un petit Léo agé de 2 ans et demi. Je n’ai plus beaucoup de temps libre pour faire du sport. Ainsi mon trajet quotidien devient un moyen de continuer à faire du sport. Il me tarde la belle saison pour pouvoir l’amener à la nounou, puis plus tard à l’école en vélo grâce à ma barre de remorquage sans forcer.
     
    Pour ce qui est de la part financière (qui est le point décisif pour tous les acheteurs de kit) j’ai bien étudié mon investissement. Pour faire ce trajet quotidiennement en moto (34km sur 200 jours) j’estime un coût annuel de 1000€ (15€/100km, essence, pneu, vidange) sans compter la décote et l’usure de la moto. Ainsi en 1 an et demi et 9000km j’aurai amorti l’investissement et commencerai à économiser de l’argent tout en faisant du sport et ayant la satisfaction personnelle de préserver un peu la planète à ma petite échelle (environ 500L d’essence non brulée par an).

     

    velotaf en velo electrique
     
    S’il fallait trouver quelque chose à critiquer pour s’améliorer ce serait le niveau de batterie. J’aurais préféré un pourcentage calculé de l’énergie restante plutôt que le petit icône batterie avec 4 niveaux.
     
    J’espère que mon témoignage aidera les gens intéressés à prendre leur décision d’acheter un kit pour leur vélo, donc petit à petit de contribuer à la démocratisation de ce système et dans le futur une réduction du coûts. »