Archives pour la catégorie ‘Conseil d’utilisation’

  • Pedelec ou accélérateur ?

    Date: 2014.09.18 | Catégories: Conseil d'utilisation, Kit Freeride, Pédagogie | Commentaires: 0

     
    Sur les kits Freeride, Speed et Transporteur, vous avez le choix entre accélérateur et Pedelec. Que choisir ?

    Le Pedelec

    moteur velo

    Cela paraît évident, mais … le Pedelec vous permet de déclencher l’assistance quand vous pédalez.

    Puis lorsque vous choisissez votre niveau d’assistance sur l’écran LCD fourni avec votre kit, vous pouvez jouer sur la puissance (et le couple) de votre moteur.
    Niveau 1 = Mode éco, 2, 3, 4 et niveau 5 = Mode Turbo.
    Voici les puissances obtenues selon le niveau choisi en 48v avec kit FREERIDE, SPEED ou TRANSPORTEUR :
    Mode 1 : env. 170w (3.5A)
    Mode 2 : env. 250w (5.2A)
    Mode 3 : env. 450w (9,37A)
    Mode 4 : env. 850w (17.7A)
    Mode 5 : env. 1200w (25A)
     
    Choisir le Pedelec c’est donc pouvoir choisir simplement sa puissance en connaissance de cause et ainsi limiter le risque de surchauffe.
    Cela permet aussi de pouvoir faire un rodage efficace de la batterie : il suffit pour cela de rester sur le niveau 2 et ponctuellement sur le niveau 3.
    Après le rodage, vous pouvez utiliser les niveaux supérieurs mais il ne faut pas oublier que les fortes puissances sont réservées à des usages ponctuels (maximum 2mn). Il faut considérer ces niveaux comme des modes boost pour vous aider à franchir des tronçons difficiles. Il ne faut jamais garder le niveau de puissance 4 ou 5 trop longtemps sous risque de surchauffe.
    Sur du plat et avec pédalage, le kit FREERIDE peut atteindre 40km/h en mode 3 : c’est une utilisation normale du kit.

     

    L’accélérateur

    kit velo electrique

    Avec l’accélérateur, c’est le même système que la pédale de votre voiture. Vous dosez votre puissance en fonction de vos besoins et de votre parcours.

    En revanche, lorsque vous choisissez le niveau d’assistance sur l’écran LCD, vous pourrez jouer uniquement sur la vitesse de votre moteur.
    Niveau 1 = Vitesse minimum, 2, 3, 4, niveau 5 = Vitesse maximum.
    La puissance du kit reste la même.
     
    Voici les vitesses obtenues selon le niveau choisi en 48v avec kit FREERIDE (roue de 26″) :
    Mode 1 : env. 26km/h et 1200w max
    Mode 2 : env. 30km/h et 1200w max
    Mode 3 : env. 34km/h et 1200w max
    Mode 4 : env. 37km/h et 1200w max
    Mode 5 : env. 40km/h et 1200w max
    Cette utilisation augmente le risque de surchauffe. En côte, en niveau 1, vous pouvez très bien ne rouler qu’à 10km/h mais consommer + de 1000w !

    Conclusion

    L’accélérateur OUI, mais en connaissance de cause ! On réserve son utilisation pour du VTT où les changements de rythme sont fréquents.
    Le Pedelec est très agréable et facile à utiliser surtout sur les longues distances. Il vous permettra aussi d’effectuer correctement le rodage de votre batterie et de réduire les risques de surchauffe de votre moteur lorsque vous vous attaquerez à des parcours plus ardus en limitant la puissance.
    Vous pouvez installer ces 2 accessoires sur le même vélo, l’accélérateur restera toujours prioritaire. Au fil du temps et en fonction de votre utilisation vous choisirez et garderez celui qui vous convient le mieux et vous déconnecterez l’autre, ou pas !
    Faites-vous plaisir mais restez attentif à votre consommation 🙂 !

     
    Pour en savoir plus sur le fonctionnement de l’écran LCD, consultez notre guide d’utilisation page 17
     

  • 5 astuces pour augmenter l’autonomie de son vélo électrique

    Date: 2014.02.20 | Catégories: batterie vélo électrique, Conseil d'utilisation, Vélo électrique | Commentaires: 1

    Si vous avez envie d’aller le plus loin possible, suivez nos 5 conseils pour augmenter l’autonomie de votre vélo électrique :

     

    1. Pédalez bien, même en mode électrique !

    Nous vous conseillons vivement de toujours pédaler lors de l’utilisation de votre vélo électrique. Plus vous pédalez, moins vous consommez l’énergie de votre batterie. Une bonne assistance au pédalage vous permettra d’aller plus loin et de rester en forme 😉

     

    2. Ne faîtes pas forcer le moteur !

    Évitez de faire forcer inutilement le moteur, en côte et au démarrage notamment. C’est dans ces situations que le moteur consomme le plus d’énergie.

     

    3. Minimisez le poids total de votre vélo !

    Le poids total de votre véhicule joue un rôle important. Plus le vélo est lourd (vélo, sacoches chargées, cycliste…), plus la consommation électrique est importante. 

     

    4. Pensez à bien gonfler vos pneus !

    Des pneus bien gonflés vous feront économiser de l’énergie et gagner en vitesse.

     

    5. Utilisez des pneus fins !

    Bon à savoir : des pneus fins vous font consommer moins d’énergie que des pneus VTT larges.

     


    Un dernier conseil :

    Pour garantir une excellente performance à votre batterie et donc une bonne autonomie, nous vous conseillons de faire un cycle de rodage 1 à 2 fois par an.

    > Pour savoir plus sur le rodage de votre batterie 

     

Catégories

Tags