Archives pour la catégorie ‘KIT BBS Bafang’

  • Pendant le confinement, j’installe mon BBS Bafang

    Date: 2020.03.19 | Catégories: batterie vélo électrique, KIT BBS Bafang | Commentaires: 0

     
    Vous aussi vous êtes confiné chez vous ? C’est le moment d’équiper votre vélo d’un kit à assistance électrique !
     
    Vous n’avez peut-être pas beaucoup de place, mais puisque vous respectez les mesures de confinement : vous avez énormément de temps, alors profitons-en !
     
    Simon a choisi d’équiper son VTC d’un kit BBS Bafang, moteur pédalier ainsi qu’une batterie Lithium 48v en format trapèze à fixer dans le cadre.
     
    moteur velo electrique
     
    « Voici quelques photos du vélo préparé par mes soins grâce au kit Bafang commandé chez Cycloboost
    Mon VTC est super agréable, super confort, en mode sportif routier !
    Je l’utilise pour faire du vélotaf, il ne me manque qu’un porte-bagage que j’ai l’intention d’ajouter plus tard. 
    Merci à l’équipe Cycloboost. »
     
    kit bbs bafang

     

    Espérons que l’engin pourra rapidement sortir de son confinement !
     
    Le moteur BBS Bafang ne requiert aucune compétence technique particulière pour l’installation. Vous disposez d’un guide d’installation en ligne ainsi que d’un tuto vidéo qui vous permettront de réaliser l’installation chez vous.
     


     

    Et si vous avez un doute sur l’une des étapes de montage, notre équipe commerciale est toujours disponible par mail ou par téléphone.
     
    Le moteur pédalier BBS 750w permet d’atteindre des performances très confortables avec un couple exceptionnel, ce qui rendra vos trajets du quotidien un véritable plaisir. Démarrer la journée à vélo c’est prendre l’air, se dynamiser avant d’attaquer une journée de travail en ayant la satisfaction d’avoir évité les embouteillages.
     
    Une batterie Lithium trapèze fixée au centre du cadre permet d’abaisser le centre de gravité. Vous gardez un vélo électrique parfaitement maniable et ne ressentez pas le poids supplémentaire apporté par le moteur et sa batterie. Concernant l’autonomie, c’est vous qui choisissez : une batterie de 14Ah par exemple vous permettra de parcourir entre 60 et 120km (selon votre assistance au pédalage et le dénivelé de votre parcours). Comptez entre 80 et 160km pour une batterie de 17.5Ah.
     

  • J’ai motorisé mon VTT GT Avalanche

    Date: 2020.02.04 | Catégories: Camping-cariste, KIT BBS Bafang | Commentaires: 0

     
    Marc et son épouse sont camping caristes depuis plus de 25 ans. Lorsqu’ils partent en voyage en camping-car, ils utilisent leurs vélos électriques pour se déplacer et faire du tourisme.
     
    Leurs deux vélos sont équipés de kits moteurs pédaliers BBS 48v 750w et de batteries vélos 48v 14Ah à fixer dans le cadre.

     

    « Nous avons équipé le vélo VTC de mon épouse en 2017 chez Cycloboost et sommes très satisfaits des performances du moteur électrique et de l’autonomie de la batterie du vélo.
    J’ai donc décidé a mon tour d’équiper mon VTT, un modèle GT Avalanche. J’ai choisi le même équipement sur pédalier que celui de mon épouse.
     
    vtt electrique
    L’avantage, c’est que nous avons les mêmes batteries Lithium. En cas de besoin, nous pouvons les permuter et profitons d’une très bonne autonomie pour nos balades.
     
    Le vélo de mon épouse permet d’atteindre une autonomie de 150km environ avec 1400m de dénivelé.
     
    De mon côté, le VTT qui a de plus gros pneus, permet d’atteindre 120km avec le même dénivelé.
    Merci Cycloboost !
     »

     

    Nombreux sont les utilisateurs qui ont abandonné leur vélo au garage avant de décider de l’équiper d’une assistance électrique. Et pourtant, 80% des vélos du commerce peuvent être équipés d’une motorisation, qu’il s’agisse d’un vélo Décathlon, Giant ou autre.
     
    Le moteur pédalier BBS Bafang peut être installé à la fois sur un VTC ou un VTT et permet d’abaisser le centre de gravité pour une parfaite maniabilité. En installant la batterie à l’intérieur du cadre, cela permet d’obtenir un vélo électrique discret et qui ne se fait pas remarquer.  Le BBS Bafang se décline en différentes puissances, de 250w à 1000w. Chacun peut sélectionner la puissance qui lui convient en fonction de sa forme mais aussi des parcours qu’il va emprunter. Un moteur de 250w permet de rester conforme aux normes européennes en ne dépassant pas les 25km/h. Un moteur BBS de 750w permet d’atteindre une vitesse de 45km/h. Cependant c’est plus souvent le couple du moteur qui intéresse les adeptes du 750w puisqu’il est alors possible de grimper des cols et de s’attaquer à du dénivelé en toute sérénité.
     
    Une batterie Lithium de 14Ah est prévue pour atteindre une autonomie comprise entre 60 et 120km. Si le VTC de madame parvient à dépasser ces valeurs, c’est que l’utilisation est optimale avec le bon rapport de transmission, le bon niveau d’assistance et un pédalage particulièrement efficace. L’objectif d’un vélo électrique est de continuer à pédaler et assister le moteur, on reste actif mais on se fatigue moins qu’avec un vélo traditionnel.
     
    Les camping-caristes sont de plus en plus nombreux à utiliser des vélos électriques pour se déplacer une fois installés sur leur lieu de villégiature. Ce moyen de transport est pratique puisqu’il peut venir s’installer sur un porte-vélo à l’arrière du camping-car. Pendant le voyage, il est cependant recommandé de retirer les batteries du vélo afin de les transporter à l’intérieur du camping-car et également de protéger les vélos à l’aide d’une bâche parfaitement étanche. Cela permet d’éviter tout risque d’infiltration d’eau dans les différents composants électriques du vélo.
     

  • Démo dans un club de cyclisme

    Date: 2020.01.13 | Catégories: Démo, KIT BBS Bafang | Commentaires: 0

     
    Cycloboost est allé à la rencontre du club de cyclisme de Arès en Gironde.
     

     

    Sous un joli soleil hivernal, une dizaine d’adhérents a pu essayer un vélo de course vintage équipé d’un kit moteur pédalier BBS 250w ainsi qu’un VTT équipé d’un moteur électrique dans la roue afin de pouvoir comparer les deux types de motorisation.
    Leur objectif : permettre à quelques cyclistes un peu fatigués de continuer à suivre le groupe. Le club circule essentiellement sur les pistes cyclables traversant les Landes.

    Le moteur vélo le plus adapté à ce type d’utilisation s’avère être le moteur pédalier BBS. Léger, il est compatible avec un vélo de course, qu’il soit en alu ou en carbone et il permet d’abaisser le centre de gravité du vélo. Le modèle 250w permet de rester conforme aux normes VAE en respectant la limite de vitesse de 25km/h.
     
    velo de course electrique
     
    Les tests étaient plus que concluants et les cyclistes ravis de la découverte : « Je vais pouvoir reprendre les sorties à vélo avec le groupe ! »
     


     
    Il y a quelques mois, Jacques, 87 ans, avait fait le choix de s’offrir un VAE dans le commerce. Malheureusement, « le vélo pèse 25 kilos et bloque à 23km/h, ça ne me convient pas du tout ! » Un kit à assistance électrique Cycloboost de 250w avec une batterie de 36v n’ajoute que 5kg maximum au poids du vélo et permet de conserver un vélo de course maniable. Les kits à assistance électrique Cycloboost sont programmables et permettent d’ajuster la vitesse de pointe et le diamètre de la jante entre autres, ce qui peut s’avérer indispensable lorsqu’on fait partie d’un club.
    Le président du club : « Nous n’aurons plus besoin d’attendre aussi souvent les retardataires, tout le monde pourra rouler à la même allure. On pourra continuer de faire des sortie avec des vélos sans moteurs et des vélos à assistance électrique sans pénaliser personne. Les doyens du club pourront continuer à nous suivre quelques années encore. »
     

    Votre club de cyclisme est intéressé par une rencontre avec notre équipe ? N’hésitez pas à nous contacter !
     

  • Je roule en BBS 48v 750w depuis 2 ans

    Date: 2019.10.15 | Catégories: batterie vélo électrique, KIT BBS Bafang, Vélo électrique | Commentaires: 0

     
    Denis roule depuis 2 ans avec un kit moteur pédalier BBS 48v 750w. Il nous parle de son vélo vintage.

    Mon projet vélotaf-véloce : léger et minimaliste

     

    velo electrique vintage
    Parti d’un vélo de route Motobécane Mirage-Pro un peu ancien, léger et maniable comme je les aime, j’avais besoin de m’électrifier pour passer en grande vitesse (high speed bike), réduire mon temps de trajet, moins prendre la voiture, gagner de l’argent, faire du sport, mieux respecter l’environnement, gagner en sérénité et augmenter mon espérance de vie :-).
     
    Mon trajet pour aller au boulot, c’est 54km, dont :

    • 8km à la cool sur petite route de campagne
    • 40km à fond sur une voie cyclable en berge d’Isère (très très plat)
    • 6km de ville (à 20, 25 km/h maxi)

    Équilibre et puissance

    Je voulais que le vélo soit bien équilibré : positionné sur le centre de gravité au plus proche du sol, le moteur sur pédalier était indispensable.
    L’idée étant d’aller vite (45km/h en moyenne), j’ai opté pour un moteur Bafang BBS02 48V 750-1200 watts, d’une étonnante discrétion. Comme j’aime les grands développements plutôt que de mouliner, j’ai opté pour un plateau 52 dents et me positionne en général sur les pignons à 13 ou 14 dents à l’arrière. Ça va très vite, c’est grisant, c’est efficace : j’adore :-).

    Vitesse et autonomie

    Comme j’ai beaucoup de kilomètres à parcourir, j’ai opté pour une grosse batterie 48V 17,5Ah PVC, avec l’espoir d’être plus proche des 120km que des 70km d’autonomie. Sur ce point, je me suis un peu loupé : pour aller très vite, il faut se mettre sur une assistance 4 (ou 5), qui est assez consommatrice. J’ai donc une autonomie plus proche des 70km et dois recharger la batterie pour pouvoir rentrer à la maison le soir.
    Quand je prends mon temps, que je passe sur un pignon à 16 dents et que je reste en assistance niveau 3 beaucoup moins énergivore, soit environ à 30, 35 km/h, je passe à l’aise sur 100km d’autonomie.
     
    Si je fais de la montagne (par exemple pour monter sur les hauts plateaux du Vercors), le niveau 3 est super confortable. J’ai par exemple eu l’occasion de prendre la très raide montée St Nizier depuis Grenoble en ne consommant quasiment rien (sans VAE, ce n’est pas la même !). Je n’ai jamais testé de longue distance à plat en très faible niveau d’assistance (1 ou 2), mais j’imagine qu’on doit largement pouvoir honorer la promesse des 120km.
    J’ai opté pour une batterie PVC, moins chère qu’une batterie trapèze. Inconvénient, la batterie doit donc être protégée dans une sacoche. Et si vous choisissez une sacoche latérale, le vélo est alors déséquilibré.
     
    Si c’était à refaire aujourd’hui, en comptant que l’économie réalisée sur la batterie Lithium PVC est passée sur l’achat d’un sac de cadre, je prendrais une batterie trapèze sans hésiter.

    Choix des options

    Côté écran LCD, comme j’aime bien les interfaces en couleurs et que je voulais garder l’agilité de pouvoir un jour recycler mon moteur sur un autre vélo (ex : VTT, tandem…), j’ai choisi l’écran 850c.
     


     
    Bonnes surprises : il est plus joli, fin et discret que ce que j’avais imaginé d’après les photos. Le mode nuit est beaucoup plus indispensable qu’il n’y paraît. Le port USB dépanne pour le téléphone.
    Inconvénient : si on ne roule pas pendant une longue période (comme ce fut le cas l’hiver dernier), il perd la mémoire, ses paramétrages (heure, taille de roue, etc) et remet l’odomètre à zéro. Heureusement, le propre du 850c est qu’il est totalement reparamétrable.
    Pour la santé de mon moteur, j’ai opté pour les freins à coupure électrique. Ils tiennent super bien en main et sont robustes : c’est confortable. Le capteur de changement de vitesse est un indispensable, surtout en montagne : installez-le !
     

    velo electrique
     
    En dehors de la motorisation, pour ce qui est du look et de la légèreté inspirée des « fixie », je me suis amusé pour garder un vélo dans un style à la fois dépouillé, « vintage » et confortable. J’ai mis :

    • Un cintre (guidon) « Montmartre » de la marque Vélo-orange, 42cm d’envergure adouci de guidoline marron.
    • Une grosse sonnette de 8cm de diamètre à deux sons aigu et grave pour prévenir les joggeurs avec qui on partage la voie sur berge (et qui ont souvent les écouteurs sur les oreilles). Pour la sécurité, c’est presque aussi indispensable que les freins !
    • Des lumières au clignotement persistant Reelight avant et arrière pour être vu.
    • Un petit phare avant à LED 10 lux de chez Décathlon, trop juste en pleine campagne, mais qui a l’avantage de ne pas démettre les yeux des valeureux cyclistes que je croise les soirs d’hiver. Pour pouvoir rouler plus sûr et plus vite dans la nuit noire, je me tâte à investir dans le modèle prêt à brancher de chez Cycloboost.

     

     
    vae

     

    Bilan : un très bon vélo électrique, léger, rapide et efficace !
    Après presque deux ans, je suis toujours aussi heureux (et fier) de ma trouvaille. Comme j’ai changé de boulot et n’ai plus que 80km aller-retour, je vais pouvoir faire le trajet sans recharger la batterie et passer à à peine plus d’une heure par trajet. Je vais pouvoir rouler plus souvent et alterner avec les transports en commun. Il n’y aura plus qu’à passer sur un fournisseur d’électricité propre, non nucléaire et renouvelable, pour être pleinement satisfait…

     
     
     
     Je recommande très très chaleureusement à tous les amateurs de DIY de passer le pas. Ce n’est vraiment pas très compliqué à monter et le plaisir est vraiment au rendez-vous.
    Le côté léger, d’inspiration fixie, avec des pneus renforcés de 25mm et un guidon de 42cm, me convient parfaitement et est particulièrement grisant à 45km/h et plus. Mais attention, si vous souhaitez une fiabilité absolue et du confort, un tel projet sur un vélo de route est un peu aventureux : préférez un cadre VTC, des pneus de plus de 35mm minimum et un guidon large de 52cm ou plus.
     
    Grand merci à l’équipe Cycloboost pour sa qualité d’écoute lors de la préparation de ma configuration !
     

  • Le parfait compromis muscles / assistance électrique

    Date: 2019.10.01 | Catégories: KIT BBS Bafang, kit moteur VAE | Commentaires: 0

     
    Philippe a fait le choix de motoriser son VTC d’un kit moteur pédalier BBS 36V 250W et d’une batterie Lithium 36v 21Ah. Il nous offre son retour d’expérience en direct de Belgique !
     
    vélo électrique
     
    « Avant de me lancer dans l’achat d’une assistance électrique pour mon vélo, je craignais franchement que la surcharge de poids batterie-moteur, malgré le « boost » électrique attendu, allait compliquer et diminuer l’agrément de mes balades et randos de cyclotouriste… Bonne nouvelle, il n’en est rien, bien au contraire. Le vélo électrique, c’est magique !
    Le bon compromis force musculaire + assistance du kit moteur + bon choix des pignons adaptés a été rapidement trouvé pour mon plus grand plaisir et surtout l’agrément de revenir à la maison sans être claqué!
     
    J’ai plus de 60 printemps et moins de 500km parcourus en quelques semaines. Cet été, la canicule m’a plutôt orienté vers le canapé branché Tour de France 2019. Passionnant cet été et certifié sans triche électrique… dans les pédaliers !
    Mes sorties en balade cyclo, quelques fois accompagnées, le plus souvent seul, font au minimum 25km et assez souvent de 50 à 80km avec des haltes fraîcheur pour le binôme cycliste-moteur ! 
     
    Bruxellois, j’habite près de la jolie forêt de Soignes – vallonnée et aussi des chemins forestiers très pentus que je parcours et traverse pour rejoindre des villes et des villages dans les brabants wallons et flamants (Wavre, Louvain-La-Neuve, Gembloux, Leuven, Malines, Grimbergen(!) entre autre) avec ce réconfort du kit électrique Cycloboost qui offre le plaisir de rester 100% dans l’esprit vélo et oser des parcours plus longs, des détours plus sereins.
     
    Le 27 juillet, j’ai participé comme j’en ai l’habitude, à une étape de randonnée cycliste populaire appelée chez nous  » Le Beau Vélo de RAVel  » (Réseau Autonome des Voies Lentes; en France, parcours sur les Voies Vertes) organisé par la RTBF radio. Plusieurs centaines, voire milliers de cyclistes parcourent une trentaine de kilomètres à la découverte du patrimoine de notre belle Wallonie. Départ de la ville de Wavre sous une pluie diluvienne incessante mais prévisible. Dès les premières gouttes, j’ai protégé l’écran de visualisation LCD C965 par une pellicule de plastique bien tendue et rabattue par un simple élastique. Lecture des infos du matos et isolation pluie parfaites !
     
    La balade dans les chemins de campagne boueux, les remontées sur des parcours glissants et détrempés, les niveaux de la puissance électrique disponibles à l’envie m’ont réconfortés sur le bon choix de mon kit. J’aurais bien du mal à reprendre mes habitudes d’hier. Quel aisance retrouvée.
    Une assistance sans complexes, pour mieux profiter de ces moments de vie ! 
    Un souhait, quand même : peut-être un jour une antenne Cycloboost à part entière ou sous votre contrôle, chez un vélociste situé à Bruxelles ou les Brabants ? »
     

  • J’ai motorisé mon vélo de course

    Date: 2019.09.23 | Catégories: KIT BBS Bafang, Témoignage | Commentaires: 0

     
    Léonce a choisi d’équiper son vélo de course d’un kit à assistance électrique 250w. Il est conquis !
     

    moteur velo electrique

     
    « Je possède ce vélo SUN-REVOLT depuis janvier 1997. Je l’ai utilisé essentiellement comme vélo de route durant l’hiver en raison de la possibilité d’adapter des garde-boues, ce qui était impossible sur mon vélo de course. Comme j’avais trouvé une position très confortable, j’ai décidé de garder seulement ce vélo en l’équipant d’une assistance électrique.
    J’ai choisi le kit moteur pédalier BBS 250W et une batterie Lithium 36v 14Ah ce qui donne une autonomie théorique de : en éco, 100km / en utilisation normale, 55km.
    À l’issue du cycle complet de rodage de cette batterie j’ai constaté, avec satisfaction, que je pouvais parcourir une distance comprise entre 130 et 140 kilomètres. Ceci sur des parcours vallonnés. Reste à voir la performance sur de longues montées de cols.
     
    Équipement choisi :
    –          Plateau 36 dents..
    –          Cassette 8 couronnes (11-13-15-18-21-24-28-32).
     
    Pour le moment, malgré le fait que les côtes fréquentées soient assez difficiles, je n’utilise que les quatre premières couronnes (11-13-15-18).
     

    velo de course électrique

    Le cliché du guidon montre que j’ai pu y placer pas mal d’éléments : entre les branches de fixation de l’écran LCD j’ai placé le cardiofréquencemètre ; à côté de la commande j’ai conservé la sonnette, bien utile lorsque l’on dépasse des piétons sur des pistes cyclables. Sur la potence, un compteur auxiliaire, plus précis que celui de l’écran.

     
     
    Bilan global : je suis totalement conquis par l’utilisation de ce nouvel  équipement qui me permet de faire des sorties plus longues et avec une fatigue moindre…
     »
     

    Pas besoin de disposer d’un vélo neuf ou récent pour pouvoir l’équiper d’une assistance électrique. Un vélo qui roule suffit :-).
    De même, si par la suite vous envisagez de changer de vélo, vous pourrez tout à fait déménager l’assistance électrique de votre vélo actuel sur votre futur vélo. C’est là tout l’avantage d’un kit à assistance électrique.
     

  • Un vélo-plombier à Bordeaux

    Date: 2019.07.19 | Catégories: batterie vélo électrique, KIT BBS Bafang | Commentaires: 0

     
    Jean-François utilise un biporteur équipé d’une assistance électrique BBS 500w depuis quelques semaines. Il nous fait un premier bilan de son utilisation.
     

    kit velo a assistance electrique
     

    « Voilà 5 semaines (et 500km) que j’utilise un kit moteur pédalier Bafang. C’est l’heure du premier bilan.

    Plombier dans le centre-ville de Bordeaux, je me déplace exclusivement en biporteur Douze Cycles.
    Après 2 ans d’utilisation du vélo sans assistance, je me suis décidé il y a 5 semaines à installer une assistance électrique pour faciliter mon quotidien.
     
    Je fais entre 15 et 30km par jour, mon vélo pèse +/- 80 kg avec mon matériel (outils et pièces.)
    Je recherchais une assistance électrique puissante et fiable. Sur les conseils de l’équipe Cycloboost, mon choix s’est porté sur un moteur pédalier Bafang 500W et une batterie Lithium 36v 17.5 Ah.
    L’installation du kit électrique a été réalisée par Cycloboost : l’adaptation sur mon vélo est impeccable !
    Une fois le rodage de la batterie fait, le moteur de 500W me permet de rouler facilement à +/- 25 km/h  quelles que soient les conditions : chargement du vélo, vent, pente…. sans dépasser le niveau 4/9 de l’assistance électrique :  le moteur ne force pas et l’autonomie de 70km est bien là :-).
     
    Je suis très satisfait de mon investissement, grâce au kit Cycloboost j’ai l’impression que toutes les rues de Bordeaux sont en pente
    ;-). »
     


     
    Quand on circule toute la journée à vélo dans le cadre de son activité professionnelle, un coup de pouce électrique est toujours le bienvenu. Ajouter un kit à assistance électrique à ce type de véhicule permet de sélectionner l’ensemble des options que l’on souhaite et d’adapter la puissance du moteur à la charge transportée.
    Il est essentiel également d’avoir suffisamment d’autonomie pour assurer de longues journées de travail avec des trajets parfois imprévus au planning.
     
    D’autres professionnels nous ont fait confiance pour équiper leur véhicule d’une assistance électrique, notamment la société Beauty Bike, entreprise d’esthétique à domicile qui ne cesse d’élargir son périmètre d’activité sur l’agglomération bordelaise.
     

  • Simple et efficace : mon BBS 500W

    Date: 2019.06.25 | Catégories: KIT BBS Bafang | Commentaires: 0

     
    Alexandre a équipé son VTT Specialized d’un kit moteur pédalier BBS 500W et d’une batterie Lithium 36v 11.6Ah. Il nous parle de son expérience.
     

    kit velo electrique
    « Conseil :
    Lors de mes différents échanges avec un conseiller, j’ai pu comprendre et poser « tout un tas de questions », afin d’avoir un produit qui corresponde à mes attentes et à mon utilisation.
     
    Matériel (pour un vélo Specialized Sirrus homme) :

    Packaging :
    Je fut agréablement surpris lors de la réception de mon moteur Bafang : un beau packaging c’est important, mais surtout les pièces sont très bien protégées et bien rangées.
     
    Installation : 
    Grâce à la vidéo et aux différentes notices en ligne, l’installation fut plutôt facile. Comptez tout de même quelques heures pour un travail propre et bien fini.
    Mon conseil est de prendre son temps car dans la précipitation nous nous énervons et finissons par faire des bêtises.
    Pour ma part, j’ai un peu « pataugé » avec l’installation du capteur de changement de vitesse ainsi qu’avec mon peu d’expérience pour le dévissage du pédalier car j’ai dévissé dans le mauvais sens (toujours dans le sens du pédalage).
    Sinon tout le reste était d’une extrême simplicité, accessible à tous et le SAV à toujours été là pour m’épauler dans mes différentes interrogations.
     

     
    Expérience : 
    Pour le moment j’ai effectué 282km avec 3 recharges. Je l’utilise pour le moment principalement pour du vélo travail, avec un trajet semé de côtes et donc de descentes.
    La puissance est surprenante au début, le fait que se soit le pédalier qui accélère est plutôt agréable à la sensation.
    Je suis vraiment heureux de cette investissement.
    Je conseille vraiment ce kit car il est SIMPLE et EFFICACE. »
     

    Merci Alexandre et bonne route !
     

  • Une professionnelle du transport à vélo en trike

    Date: 2019.05.21 | Catégories: batterie vélo électrique, KIT BBS Bafang | Commentaires: 0

     
    Marie-Laure dirige depuis plusieurs années une société de transport à vélo du côté de Montpellier, ville particulièrement vallonnée. Après avoir testé différents types et marques d’assistances électriques, notamment dans la roue, elle a choisi un kit moteur pédalier Cycloboost et cette première expérience est un vrai succès !
     

    « Je viens d’installer un kit moteur pédalier Bafang BBS01 sur mon vélo couché Anthrotech, c’est mon premier achat chez Cycloboost, j’en suis très satisfaite !
    J’ai pu conserver les 24 vitesses d’origine de ma roue arrière (8 avec dérailleur et 3 dans le moyeu.) J’ai choisi un pédalier avec plateau 44 dents comme mon plateau d’origine.
     
    Les colis sont arrivés rapidement, la marchandise était parfaitement emballée.
    Après visionnage du tuto, le montage a été très facile. J’ai eu besoin de l’aide d’une poigne masculine pour le démontage des manivelles de mon pédalier et j’ai réalisé toutes les autres étapes seule. Environ 4 heures de travail en comptant une petite révision de mon matériel et adaptations liées aux particularités de mon guidon sous-selle.
     
    J’utilise ce vélo en ville sur pistes cyclables avec quelques fortes pentes, je transporte de petites charges, il était indispensable pour moi d’avoir un moteur avec une puissance réglementaire.
     

    L’assistance est réactive et efficace.
    Les capteurs de changement de vitesse coupent suffisamment brièvement l’assistance au passage des vitesses pour ne pas ressentir de ralentissement désagréable.
    Je n’ai fait pour l’instant que 40km et ma batterie Lithium 36V 17,5Ah est en rodage, je n’ai donc pas encore assez de recul sur la durée. Je peux cependant constater qu’en utilisant les vitesses 1 et 2 avec quelques pointes à 3 sur 5, je n’ai pas encore perdu une seule barre d’autonomie et n’ai donc pas eu besoin de recharger la batterie pour l’instant (ce qui laisse présager une très belle autonomie)
     
     
    J’avais envie d’une assistance sur ce vélo depuis près de 10 ans, la solution moteur pédalier m’a fait passer à l’acte et je ne regrette vraiment pas !
    Ce vélo était déjà un chouette joujou, maintenant c’est un vrai bijou, je l’adore !
     
    Marie-Laure »
     

  • Un BBS 250w dans les Alpes

    Date: 2019.03.12 | Catégories: KIT BBS Bafang | Commentaires: 0

     
    François a longuement hésité avant de se lancer dans la motorisation de son VTC Kalkhoff. Il a choisi un moteur pédalier BBS 36v 250w et une batterie Lithium 36v 17.5ah fixée à l’intérieur du cadre.

     

     

    « J’ai choisi le kit moteur BBS01 36V 250w pour rester conformer à la législation et j’ai choisi une batterie avec une grosse autonomie. En effet, j’habite dans les Alpes où trouver du plat est assez compliqué. Je suis aussi adepte de longs voyages à vélo pendant lesquels je parcours une centaine de kilomètres par jour.

    J’ai rencontré diverses péripéties durant le montage, notamment pour le choix de l’outillage adéquat. J’ai finalement réussi à monter mon kit à assistance électrique sans trop de difficultés. Il faut dire que la documentation est bien faite. Au passage, j’en profite pour remercier Cycloboost de leur accompagnement.

     

    Après plusieurs sorties, le pari est tenu : j’arrive à parcourir 120km sans recharger ma batterie. Le parcours était pourtant relativement accidenté (dénivelé compris entre 5 et 7% sur plusieurs kilomètres). J’ai choisi de rester en niveau 3 sur 5 d’assistance électrique. Je tire également une petite remorque de temps en temps, chargée à 25kg environ.

     

    Prochain objectif : tester mon matériel et la capacité de la batterie sur le grand col Ornon (site touristique en bordure du Parc National des Ecrins à la limite entre le Valbonnais et l’Oisans pour les connaisseurs). La sortie fait une centaine de kilomètres et je tirerai ma remorque.« 

     

    Rappelons qu’une batterie Lithium de 17.5Ah est prévue pour parcourir 70km en moyenne. Il est possible de faire plus de kilomètres à condition de pédaler de manière efficace, d’adapter sa transmission au parcours et de rester sur les niveaux les plus bas de l’assistance électrique.

     

    Si vous aussi vous résidez en région montagneuse, le moteur pédalier sera indispensable pour vous offrir suffisamment de couple pour faire face au dénivelé de vos parcours. En moyenne, à puissance équivalente, un moteur pédalier offre 2 à 3x plus de couple qu’un moteur roue.

     
     

Catégories

Tags