Articles taggués ‘velo à assistance electrique’

  • « El Rétro », un papi remis en route

    Date: 2019.04.10 | Catégories: Balade 250w, Témoignage | Commentaires: 0

     
    L’association CEM Calais Mobilité aide les personnes âgées et les personnes à mobilité réduite à continuer de se déplacer.
     
    Leur vélo baptisé « El Rétro » a été équipé d’un kit Cycloboost.
     
    Voici le vélo avant :
     

     

    « Nous avons enfin installé notre kit à assistance électrique sur un vieux « motobécane » âgé de 50 ans. Il a profité d’une petite cure de rajeunissement en se transformant en électrique.
     
    Après démontage, décapage, ponçage ainsi que le changement des pièces en trop mauvais état, nous avons peaufiné le vélo avec en finition, une couche anti-corrosion. Nous avons essayé au maximum de remonter des pièces d’origine.
     
    Puis nous avons installé notre kit Balade Plus 250w sur la roue avant avec une batterie Lithium en PVC 36v 11.6Ah. La sacoche fixée au niveau du guidon contient le contrôleur. La sacoche Topeak 3L contient la batterie qui pèse seulement 2,3kg.
    Malheureusement la configuration du vélo ne permettait pas d’installer des torque arms mais ce n’est pas indispensable en 250w.

    Le montage a été un jeu d’enfants. Notre premier essai sur route s’est déroulé sans problèmes. Voilà donc le vieux « El Retro » prêt à être testé par les clients de l’association CEM. »

     
    Le vélo est à découvrir via ce reportage réalisé par la chaîne Youtube La Chouette Muzik sur le vélo transformé :
     

     

     

  • Mon kit OffRoad et ma batterie SONY

    Date: 2015.09.28 | Catégories: Kit Freeride | Commentaires: 0

     

    Et cette fois-ci c’est une femme qui a choisi de motoriser son vélo de ville pour une utilisation autour de Grenoble, région particulièrement vallonnée.

     

    kit velo electrique

     

    ‘C’est avec grand plaisir que je partage mon expérience du vélo électrique Cycloboost.

    J’habite la proche banlieue de Grenoble, région montagneuse, magnifique mais qui empêche certaines personnes peu portées vers le vélo pur et dur (comme moi) de profiter des plaisirs de la petite reine. Quand on est descendu dans la vallée plus de problème puisque Grenoble est la capitale des Alpes mais aussi des pistes cyclables. Depuis peu, nous avons un maire écologiste qui circule lui-même à vélo. J’avais un vélo de ville que mon ami a équipé avec le système de chez Cycloboost, et depuis je n’hésite plus à utiliser mon vélo. Plus de problèmes de stationnement et la montée se fait aisément avec un effort mesuré qui m’évite d’arriver chez moi rouge cramoisie, à la limite de l’épuisement. J’ai juste la sensation d’avoir fait un peu de sport. L’électrification de mon vélo m’a vraiment permis de redécouvrir le vélo.’

     

    Mme A. a équipé son vélo d’un kit OffRoad sur la roue arrière et d’une batterie 48v9ah trapèze fixée directement le long du cadre, sous la selle.

     

    Le kit OffRoad est un moteur équipé d’une roue libre interne, ce qui permet de pédaler normalement sans utiliser l’assistance électrique. L’utilisateur n’est pas gêné au pédalage et peut toujours utiliser sa transmission d’origine, comme d’habitude.

     

    La batterie Lithium SONY 48v9ah vous apporte une autonomie comprise entre 20 et 70km en fonction de votre assistance au pédalage et du type de parcours.

     

  • Les bienfaits du vélo à assistance électrique

    Date: 2015.04.22 | Catégories: KIT BBS Bafang, Kit Freeride, Vélo électrique | Commentaires: 0

     
    Ce n’est pas nouveau, faire du sport est indispensable pour une santé de fer.
    kit velo electrique
    Faire du vélo apporte de nombreux avantages :

    • Bon pour le cardio

    Faire accélérer le coeur « à 120-140 pulsations par minute, c’est un profit d’équilibre avec sa consommation d’oxygène », précise Gérard Petit, médecin du sport à Lyon. On augmente ses performances, on améliore sa qualité de vie et on se protège des maladies cardio-vasculaires.

    • Bon pour le corps

    Contrairement à la course à pied, le vélo n’est pas traumatisant pour les articulations. Pour éviter les douleurs, il est indispensable de choisir un vélo adapté à sa morphologie avec une selle et un guidon à la bonne hauteur. Le vélo à assistance électrique permet d’avoir un petit coup de pouce dans les côtes pour se concentrer sur le pédalage sur le plat. La pratique du vélo est aussi bénéfique pour les os et a un impact sur vos poumons.

    • Bon pour la tête

    Le sport en général joue sur votre mental. Les endorphines sécrétées pendant le sport vous mettent à l’abri des petits coups de mou. Idéalement il faudrait faire du vélo 4x par semaine en débutant par des sorties de 30 à 45mn selon son niveau. On ressent un réel bien-être au bout de 2h de pratique environ. Le vélo électrique peut être utilisé au quotidien pour votre trajet vélotaf, ce qui évite d’arriver au boulot trempé de sueur. La plupart des modèles fonctionnant en roue libre (comme nos kits électriques BBS Bafang ou moteurs OffRoad par exemple), vous pouvez très bien choisir de rentrer à la maison à la seule force de votre pédalage pour finir la journée par un peu de sport, le vélo sera simplement un peu plus lourd de par le poids de la batterie Lithium et du moteur électrique.
     

    Sources :

    Santé médecine.net

    Le Progrès.fr

     

     

  • Le vélo électrique, concurrent de la voiture ?

    Date: 2015.04.03 | Catégories: Vélo électrique | Commentaires: 0

    En 2014, un sondage (lancé par le cabinet d’études 6t) a révélé que le vélo à assistance électrique était en passe de devenir un réel concurrent face à la voiture et aux autres transports en commun.

    Le vélo électrique n’est plus seulement un ‘complément’ à la voiture, il finit par la remplacer.

    Ce sondage a été réalisé auprès de 400 usagers du VAE en France, Espagne, Royaume-Uni et Pays-Bas.

    45% des répondants utilisent leur VAE au quotidien. 43% l’utilise 2x à 3x par semaine.

    En France, les usagers sont presque autant des femmes (49%) que des hommes (51%). Le répondant a en moyenne 40 ans et 7 personnes sur 10 sont des actifs.

    Le VAE est considéré comme ‘pratique, bon marché, rapide‘ et les interrogés avouent avoir délaissé l’utilisation de leur voiture au profit du vélo depuis leur acquisition. Les usagers du VAE ont par ailleurs un avis très partagé sur les transports en commun qu’ils considèrent ‘peu fiables, sales, désagréables’, bien qu’ils reconnaissent que c’est bon marché et écolo.

    Le vélo à assistance électrique n’est plus simplement un complément à la voiture mais un concurrent direct. Il ne manque plus qu’à développer les pistes cyclables et les zones de stationnement pour voir le vélo électrique exploser dans les années à venir. En 2013 en France, ce marché augmentait déjà de 22% avec 56 000 vélos électriques vendus. Bien sûr, la France reste encore loin derrière l’Allemagne et les Pays-Bas, grands champions du vélo au quotidien.

     

     

  • La Fédération Française de Cyclisme accepte le vélo à assistance électrique

    Date: 2015.03.24 | Catégories: Vélo électrique | Commentaires: 0

     
    Depuis début 2015, le vélo électrique peut officiellement faire partie des manifestations loisirs de la Fédération Française de Cyclisme.

    Il était déjà possible d’en apercevoir de temps en temps mais la FFC n’avait pas encore pris de position officielle à ce sujet. Au vu de l’ampleur que prend le vélo électrique, la FFC a donc décidé d’autoriser les VAE lors des épreuves loisirs.

     
    Le communiqué de la FFC :

    « Lors de son Conseil Fédéral des 23 et 24 janvier derniers, la FFC a approuvé l’ouverture de ses activités de loisirs au Vélo à Assistance Electrique (VAE). Les organisateurs de randonnées et d’activités de loisirs peuvent officiellement accueillir des Vélos à Assistance Electrique à l’occasion de leurs manifestations. Cette ouverture ne concerne que les activités de loisir ; les épreuves compétitives et les cyclo sportives ne sont donc pas concernées. La Fédération Française de Cyclisme va prochainement définir les conditions plus précises d’accueil et d’organisation de cette activité sous son égide. Un plan d’accompagnement et de développement sera progressivement élaboré et mis en place. « 
     
    Ne sont concernés par ce communiqué que les vélos électriques respectant les trois conditions suivantes :

    • Mise en route du vélo au pédalage
    • L’assistance électrique doit se couper à 25km/h. Le vélo peut rouler plus vite à condition que ce soit sans assistance.
    • La puissance nominale du vélo électrique ne doit pas dépasser les 250w.

    L’intégration du vélo à assistance électrique permettra à la FFC de diversifier ses activités et d’attirer de nouveaux publics.
     
    Pensons également à tous ces cyclistes qui n’arrivent plus à suivre leur groupe et qui pourront ainsi retrouver le plaisir du vélo, d’une autre manière. Ils sont nombreux à s’équiper d’un vélo électrique, soit pour des soucis de santé ou parce qu’ils ne sont plus aussi ‘fringants’ qu’avant. Belle initiative !
     

Catégories

Tags